Mon bac expérimental en Jaubert

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Nanotristan le Mer 19 Déc 2012 - 15:11

T'es arguments sont bons mais je tiens à souligner la grande stabilité du milieu dans lequel s’élaborent les récifs coralliens. En effet l’eau dans laquelle ils baignent fait partie de la masse énorme des océans mondial (70% de la surface terrestre) De ce fait tout changement local se fond dans l’immensité de la masse d’eau, les perturbations du milieu au voisinage des récifs sont donc fortement limitées. Du fait de la stabilité du milieu les poissons coralliens ne sont jamais confrontés aux problèmes posés par un manque d’oxygène ou par des concentrations de déchets divers sauf menace à proximité. Leur environnement se caractérise donc depuis des siècles par une stabilité remarquable. Ce qui explique que le foisonnement d’espèce qu’on y retrouve n’ont jamais développé de système de défense contre des altérations du milieu. C'est pourquoi il y a des conditions à respecter.

Nanotristan
Chelmon
Chelmon

Masculin Nombre de messages : 638
Age : 26
Localisation : Estaimbourg
Emploi/loisirs : Etudiant IPES Mons
Date d'inscription : 30/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Mer 19 Déc 2012 - 15:54

Effectivement,

mais ils peuvent subir aussi des changements de ces paramètres de manières local suite à la pollution, l'extinction d'espèces, catastrophe naturelle ou changements climatiques.
Et je pense que la nature est pourvu de systèmes qui lui permettent de gérer ces déséquilibres, sinon les PV ne seraient pas des usines purifiantes, les algues seraient en partie proscrites des océans et récifs et la bio-diversité ne serait pas aussi variée.

Le principe d'un Jaubert est de recréer un écosystème avec un cycle de gestion des déchets complets, bien sûre loin de celui de nos océans mais en surveillant la pollution créer dans le bac, il est possible de garder une stabilité correct pour nos animaux.
C'est aussi pour ça que je n'élague pas trop car les algues ont leurs rôles, même face au silicates, et j'essaye de remplir le bac avec le vivant qui me permet de compléter les différents niveaux du cycle en formation chez moi.

De base, je comptais rester sur les coraux mous, pour leurs capacités filtrantes,
je me suis permis de tester le corail dur juste pour vérifier la puissance lumineuse de cette rampe Led et bon, mon hystrix pousse, les polypes sont bien ouverts... donc l'expérience lumineuse semble concluante, à voir sur le plus long terme.

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  fredridges le Jeu 20 Déc 2012 - 8:36

Il y a du pour et du contre dans tes arguments Whistle
Il me semble que tu n'as pas beaucoup de sentiments envers les animaux, enfin, c'est ce que je ressens dans tes paroles.
J'espère que ton bac se portera au mieux

fredridges
Zanclus
Zanclus

Masculin Nombre de messages : 1211
Age : 43
Localisation : Boninne
Emploi/loisirs : Pharmaceutique
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  julien1048 le Jeu 20 Déc 2012 - 11:19

fredridges a écrit:Il y a du pour et du contre dans tes arguments Whistle
Il me semble que tu n'as pas beaucoup de sentiments envers les animaux, enfin, c'est ce que je ressens dans tes paroles.
J'espère que ton bac se portera au mieux

+1

julien1048
Chelmon
Chelmon

Masculin Nombre de messages : 613
Age : 33
Localisation : Mons
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Jeu 20 Déc 2012 - 11:41

En réalité, j'ai beaucoup de sentiments pour les animaux.. Whistle
C'est pas moi qui me débarrasserais d'animaux parce que le CAF trouve ça "moins joli" que des coraux Whistle

J'ai toujours eu des animaux et de presque tout les genres, mais je considère qu'il ne faut pas faire de projection sentimental sur eux.

C'est malsain autant pour eux que pour nous, un chien n'est pas un bébé humain, et trop d'animaux domestiques sont pourtant considérer comme tel par leur propriétaire...
Mais ça n'empêche pas de les aimer, de les observé, d'être fasciné par leur comportement, leur beauté et de vouloir les protéger et s'en occuper.
Je considère que tu t'en occupes d'autant mieux si tu les considères tel qu'ils sont, avec leurs instincts, leurs habitudes ainsi que l'ordre hiérarchique naturelle des choses.

Si je ne les aimais pas, je ne leurs donnerais pas de nom, je ne serais pas heureux de les avoirs et j'aurais déjà abandonner mes aquariums, chien et jardin adapté à l’accueil d'oiseaux, chauves souris et insectes en tout genre.

Mais maintenant, je dirais au monde que je laisse mon chien dehors pour la nuit (ce que je ne fais pas non plus), on me traiterait de tortionnaire animalier sans coeur alors que de presque toute époques où le chien à fait partie du foyer, sa place était dehors... et il serait, à cette époque, vraiment mal venu que l'animal puisse dormir en intérieur et encore moins dans le lit du maitre.
Aujourd'hui, c'est normal pale ... qui a réellement raison???

Enfin, voilà, on va clore ce débat qui pourrait tourner encore longtemps...

Et merci pour vos jugements hâtifs et vos préjugés, ça me donne juste envie de donner moins de nouvelles, de ne plus partager cette expérience qui m'apporte tant de joie.

Si je partage mon vécu, c'est autant pour peut-être ouvrir de nouvelles possibilités, que pour partager les erreurs à ne pas faire.

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Laurent2142 le Jeu 20 Déc 2012 - 11:56

+ 1
Quand on est jardinier on ne peut qu'aimer la nature et ce qui va avec ( animaux compris) Wink

Laurent2142
Zanclus
Zanclus

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 45
Localisation : Vilvoorde
Date d'inscription : 23/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Jeu 20 Déc 2012 - 12:19

Merci laurent Razz

Enfin, jardinier, c'est coupé, tondre, tronçonné, arraché,... Diable C'est faire du mal à la nature pour la rendre plus belle Razz

Mais ici, on fait presque tous ça avec nos coraux Evil pour les boutures, pour pas que ça déborde ou pour empêcher une gangrène.

Et je suis aussi d'accord sur le fait que je pourrais offrir un milieu un peu + idéal à mes bestiaux aquatiques Whistle , mais nous serions étonnés de la capacité d'adaptation des animaux...

J'ai déjà trouver un article sur des poissons clowns en eau douce Shocked "Lien vers un autre forum"

Des adaptations qui n'aurait jamais été possible si on était rester cantonné aux sentiers battus.

Désolé d'avoir fait un esclandre et un grand merci à tous ceux qui m'ont soutenu Big Smile

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  PAG le Jeu 20 Déc 2012 - 12:46

J'arrive un peu tard sur le forum, mais je voudrais ajouter mon petit grain de sel d'un autre "Jaubert"...
L'ensemble des réactions épidermiques lues sur cette discussion sont biaisées par deux logique: l'une Berlinoise, où l'on recherche à sortir un maximum d'éléments incontrôlés au moyen d'écumeurs surdimensionnés quitte à les ajouter ensuite de manière controlée. Donc, selon cette logique berlinoise:
- utilisation de H2O la plus pure possible avec ajout de Buffer puisque l'on a supprimé les ions responsables de la dureté de l'eau de conduite...
- ajout de Ca, Mg,... puisque l'on a pas de dégradation de matière organique, produisant des acides permettant de dissoudre le substrat ou les pierres
- Ajout de solution d'acides aminés et autres, ces éléments étants rapidement écumés

Au contraire en Jaubert, la dénitratation anaérobie dans le substrat permet dans une mesure importante de refermer le cycle de l'azote et de réduire la supplementation (puisque l'on ne retire pas les éléments utiles) et donc en corollaire:
- les NO3 du robinet sont aussi dégradés (le NO3 de mon eau de distribution selon mon intercomunale est à max 15mg/l), et sont dans mon bac à 1mg/l
- les ions Ca, Mg et carbonate de l'eau de distribution aident à maintenir un niveau acceptable dans le bac
- la nourriture en décomposition suffit à fournir des acides aminés et à acidifier le substrat de façon à le dissoudre (role de RAC)
- les PV ne sont nécessaires qu'à la phase de démarrage de façon à ensemencer le substrat (on peut parfaitement s'en passer complètement ensuite!)

Lorsque vous parlez de Jaubert, évitez donc de garder vos réflexes de berlinois: ils ne sont pas pertinents... Soyez ouverts aux autres méthodes et finalement, la vérité est peut être une voie médiane (j'écume un peu comme le conseille Sprung dans son analyse de la méthode Jaubert)

P.S. Concernant les LEDs, ma propre expérience est que le facteur 10 est très exagéré.... On m'avait vendu une rampe de 100w pour 540l, çà allait correctement avec les mous, mais sur la "patate" avec les sps, j'ai dû vachement renforcer... sans me ruiner... 1LED 50W 20000k, avec son alim et son refroidisseur pour environs 50 euros sur ebay. Si tu veux passe voir à la maison (désolé de ne t'avoir répondu le WE dernier, j'étais pas fort dispo )

PAG
Chelmon
Chelmon

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 50
Localisation : Waterloo-Belgique
Emploi/loisirs : Conseil en brevet d'invention/plongée (LIFRAS)
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Quentin le Jeu 20 Déc 2012 - 13:13

Je considère que tu t'en occupes d'autant mieux si tu les considères tel qu'ils sont, avec leurs instincts, leurs habitudes ainsi que l'ordre hiérarchique naturelle des choses.

On a la même vision des choses. Je respecte les animaux et je les adore (sinon je ne serai pas biologiste) mais si on commence à les considérer comme des humains, on ne s’en sort pas. Mais tout ça c’est le point de vue de chacun.

Et merci pour vos jugements hâtifs et vos préjugés, ça me donne juste envie de donner moins de nouvelles, de ne plus partager cette expérience qui m'apporte tant de joie.

Personne ne doute que tu prends beaucoup de plaisir avec ton bac. Et sur ce forum, on adore quand les gens partagent leurs expériences. La tienne est un peu atypique, tes méthodes sont spéciales, ton matériel un peu limite, ton bac n’est pas vraiment un « Tank of the month » (les goûts et les couleurs).. Alors on se pose des questions, on cherche juste à t’aiguiller et à te conseiller pour créer un bac plus viable à long terme et s'assurer que tu ne vas pas droit dans le mur sans t'en rendre compte. Mais je me répète, c’est ton choix de faire un bac à ta manière.

Au-delà de la manière dont tu traites tes animaux (et personnellement rien ne me choque à ce niveau-là, je trouve aussi que certains y vont un peu vite), je ne crois pas que quelqu’un te juges et tes messages seront toujours lus avec plaisir, même si on adhère pas forcément.

Si je partage mon vécu, c'est autant pour peut-être ouvrir de nouvelles possibilités, que pour partager les erreurs à ne pas faire.

Tes intentions sont très bonnes, mais la seule chose c'est que tu réinventes la roue. Ce que tu cherches à expérimenter, des décennies d’aquariophilie ont démontré que ce n’était pas génial… (Je ne dis pas que ça ne marche pas, mais il y a de bien meilleurs moyens). Dis toi que si on arrivait à faire pousser des SPS sous 14 watts de leds chinoises, on le saurait déjà depuis bien longtemps… Mais rien ne t’empêche de le confirmer une fois de plus si tu veux. Dans ce hobby, il y a encore pleins de choses à tester, à expérimenter et à découvrir et c’est ça qui le rend si passionnant… Mais le niveau est bien plus à la pointe que ce que tu cherches à faire et le minimum pour que ce soit un peu crédible, c’est une vraie méthode expérimentale derrière.

Tu devrais lire le tome 3 de Sprung sur l’aquarium récifal, c’est exactement le bouquin qu’il te faut et qui te passionnera.

Lorsque vous parlez de Jaubert, évitez donc de garder vos réflexes de berlinois: ils ne sont pas pertinents... Soyez ouverts aux autres méthodes et finalement, la vérité est peut être une voie médiane (j'écume un peu comme le conseille Sprung dans son analyse de la méthode Jaubert)
Tout à fait d’accord Pierre-André (comme souvent d'ailleurs)! Mais dans cette discussion il ne s’agit pas de remettre le principe Jaubert en cause.

Quentin
Zanclus
Zanclus

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 31
Localisation : Namur
Emploi/loisirs : Biologiste
Date d'inscription : 09/11/2010

http://www.profish-technology.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  PAG le Jeu 20 Déc 2012 - 17:44

Quentin a écrit:

- Si on peut maintenir un montipora sous un éclairage 14 watts lumivie?
- Si l'eau du robinet permet de maintenir des conditions stables à long terme?
- Si un bac de 120litres est viable avec 4 kilos (à vue de nez) de pierres vivantes ?


Je comprend bien que tu ne remets pas en question la méthode jaubert, mais, ce que je voulais dire Quentin c'est que sur les trois remarques qu tu notes ci-dessus, je pense qu'une seule (concernant la lumière) est pertinente par rapport au bac d'Abyss, comme déjà noté, 4kg c'est plus qu'il ne lui en faut en Jaubert (c'est le substrat qui fait le job), l'eau du robinet, nous sommes de plus en plus nombreux en Jaubert à nous rendre compte que çà peut donner un plus là où l'eau est de qualité raisonnable (voir les site http://www.lamethodejaubert.com/, et en particulier le bac de V4Vincent, et le fil de discussion concernant son bac traitant de ce sujet)
L'éclairage, dans mon cas, 0.2W/l en LED, c'était insuffisant, mais, on apprend que de ses erreurs, l'expérience des autres c'est pas la même chose, surtout en présence d'infos contradictoires, qui sont telles dans le cas des LED qu'on est bein obligé de se faire une idée par soi même.

enfin,
Quentin a écrit: Au vu des photos, je suis loin de penser que tout va bien dans ton bac
Je partage cet avis jusqu'à un certain point: ce bac a 5 ou 6 mois et la poussée d'algue n'a pas l'air terminée... Une des difficulté souvent soulevée avec le Jaubert.... c'est la patience.... Mais, je ne jetterai certainement pas la première pierre, j'ai aussi peuplé plus vite que préconisé par la méthode et du coup, j'ai aussi perdu un peu de vivant, peut-être ai-je moins communiqué à ce sujet... Oops
En particulier, j'ai une entacmea rouge qui se porte très bien Very Happy , mais pour laquelle j'aurais dû attendre un peu plus longtemps selon ce qui est préconisé... Oops
Bien entendu, au vu de la discussion ouverte que nous avons eue lorsque je suis venu chercher la bête, je sais que tu es ouvert à la discussion et que tes opinions ne sont là que pour aider et ne sont pas des "jugements" à l'emporte pièce. Si je ne commente que tes postes dans cette discussion parmi les "contre", c'est que tu es un des seul à argumenter de façon équilibrée....
Des commentaires du type
de l'eau du robinet pffff
ne valent même pas la peine d'être relevés: quelle eau du robinet? Captage en zone agricole? (NO3 et pesticides assurés et en masse dans les zones agricoles) Après épandage de lisier? En ville? Captage dans la Meuse avec traitements sévères? Captage en forêt? (l'idéal). Une seul solution: se renseigner auprès de son distributeur lequel est tenu de faire des analyses régulières, mais la norme est notoirement insuffisante pour nos bacs: NO3 à maximum 50mg/l, donc pas forcément bonne, mais pas forcément mauvaise non plus. Souvent à BXL et sa périphérie, c'est OK (captage dans des zones protégées, loin de zones agricoles). Chez moi c'est nikel (fluctuant à quelques mg/l , et analyses communiquées par le distributeur: max 15mg/l. Par contre une dureté supérieure à 10 Good

A+

Paul-André

P.S. A l'époque où j'avais de l'eau douce, par contre j'osmosais: mes tests réguliers étaient OK au niveau nitrate, mais, pour mes discus, c'est la dureté qui posait problème car beaucoup trop élevée pour ce genre de poissons...


Dernière édition par PAG le Ven 21 Déc 2012 - 9:22, édité 1 fois (Raison : Ajout d'un commentaire)

PAG
Chelmon
Chelmon

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 50
Localisation : Waterloo-Belgique
Emploi/loisirs : Conseil en brevet d'invention/plongée (LIFRAS)
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Ven 18 Jan 2013 - 11:55

Bonjour à tous, et tout d'abord, un grand merci à PAG qui défend le système Jaubert bien mieux que moi, ainsi qu'a tous ceux qui ont fait des remarques pertinentes...

alors voilà quelques petites nouvelles de mon bac après les fêtes...

Mis a part une petite catastrophe comme cadeau de Noël, tout va de mieux en mieux.

Noël... jour maudis...où mon distributeur automatique de bouffe est tombé au fond de l'aquarium pendant la nuit, et est rester là pendant une dizaine d'heure :suspect:

Alors, entre la bouffe qui envahissait complètement l'aquarium et les piles du distributeur qui ont coulées un petit peu, il y a eu quelques dégâts... J'y ai perdu mon hystrix Sad qui a blanchi tout doucement, me laissant l'espoir qu'il reprendrait peut-être...

Enfin, c'est pas entièrement un mal, un tout petit sarco qui essayait tant bien que mal de pousser s'est pris un coup de croissance rapide depuis qu'il n'a plus de compétition d espace :face:


Autre perte Makita, mon salarias...
je crois que Bonot, le labre à 6 bandes (les bandes à Bonot), a trop embêter mon Salarias, en même temps, c'est un petit teigneux celui-là, après avoir taquiné mes wurdermanni jusqu'à épuisement, il avait squatter toutes les cachettes de Makita... le désastre de Noël a finis par l'achever affraid

Entre temps, le bac va vraiment bien, grâce à RoundUp l'archaster, les algues diminuent au fur et à mesure du temps, alors, afin de l'aider, je lui ai apporter un compagnon archaster, RoundDown... résultat garanti, j'aurai bientôt plus d'algues Very Happy

Enfin, comme discosoma, zoanthus, arbre du kenya et hétéroXenia étaient en super forme, j'ai craqué pour quelques couleurs supplémentaires...

Un parazoanthus petit mais joli Very Happy


Et un Pachyclavularia pour son vert flashy Very Happy

Qui ont déjà bien meilleur mines qu'au magasin Very Happy

Une petite photo général du bac


ça continue à évoluer lentement mais sûrement, la capacité de filtration du Jaubert continue de m'étonner et je suis de plus en plus heureux de m'être lancer dans le récifal avec cette méthode.

Encore merci à tous pour tout vos conseils et vos postes qui m'inspirent encore Very Happy

A bientôt pour d'autres aventures.

Raph

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  PAG le Ven 18 Jan 2013 - 12:28

Salut Raph,

content d'avoir des nouvelles de ton bac Smile J'adore Bono!
Fait quand même gaffe aux piles tombées dans ton bac, ce genre de truc est bourré de métaux déconseillés à l'environnement en général et à nos bacs en particulier... Crying
Le charbon peut en absorber une partie, mais je pense que seul des changements d'eau massifs et réguliers pourront t'aider à t'en débarasser à long terme.
En tout cas, garde çà dans un coin de ton esprit, si tu avais plus tard des pertes inexpliquées, çà pourrait faire partie de l'équation.
sinon,
Abyss-1 a écrit:un grand merci à PAG qui défend le système Jaubert bien mieux que moi
Je ne défend pas, j'explique Laughing

Comme le disait Quentin, personne ne remet en cause la méthode Jaubert, mais peu la connaisse suffisemment...

Concernant ton éclairage, j'ai peut être un début de solution pour toi: j'ai trois LED 10W 20000K avec leurs driver dont je n'ai finalement pas l'usage (je comprtais renforcer ma rampe avec 3x10W 20000K+3x20W 6500K, et j'ai finalement opté pour 50W 20000K+2x50W 10000K, en plus des 66w 6500K+33w bleues de ma rampe initiale)

A+

PAG

PAG
Chelmon
Chelmon

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 50
Localisation : Waterloo-Belgique
Emploi/loisirs : Conseil en brevet d'invention/plongée (LIFRAS)
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Sam 26 Jan 2013 - 18:05

Salut encore à tous,
et merci de la proposition PAG ^^
je te tiens au courant dés que je sais passer pas loin de chez toi ^^
Mais ne te prive pas pour moi non plus, surtout que tu met en place un nano-jaubert ^^

Encore des petites photos et des nouvelles Very Happy

Actuellement, ça continue de bien avancer, zooanthus et pachy font de nouveaux polypes, RoundUp et RoundDown ont bien nettoyé le bac...

Voici l'équipe de choc MAIS Up is down et Down is up ^^


Un nouveau Zooanthus Very Happy


Et le bac dans son aspect actuel ^^


D'autres nouvelles suivront... bientôt Very Happy

A+

Raph

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  obelix le Sam 26 Jan 2013 - 20:54

Superbe changement et merci de nous faire partage ton bac en joubert qui est une méthode assez peu connue mais qui a l air efficace Good

obelix
Impérator
Impérator

Masculin Nombre de messages : 1825
Age : 37
Localisation : beauvechain
Emploi/loisirs : Independant en menuiserie
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Petercoq le Sam 26 Jan 2013 - 21:52

Merci de nous faire partager ton expérience; c'est très enrichissant Good Bonne chance pour la suite!

Petercoq
Poisson Clown
Poisson Clown

Masculin Nombre de messages : 123
Age : 51
Localisation : 4260 Braives
Date d'inscription : 09/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Jeu 31 Jan 2013 - 12:08

Et voilà, j'en arrive bientôt au stade ou faudra juste attendre que ça grandisse Very Happy

J'ai encore rajouter quelques petits coraux pour le plaisir Very Happy

Je commence à avoir quelques variétés de zoohantus Very Happy


Et aussi une nouvelle bouture de Xenia un peu ENOOOORME sunny


Et voilà une vue général, par un coté.


et maintenant l'autre coté.


En tout cas zoohantus, discosomas, pachy... tout les mous poussent bien et certains font même de nouvelles têtes :face:

Et le pavona ne montre encore aucun signe de faiblesse Very Happy

On sent que le sol Jaubert commence à bien se colonisé et faire correctement son effet, il y a de nets régression d'algues et mes coraux sont de plus en plus beau Very Happy pour mon plus grand bonheur Very Happy

Maintenant, faut regarder le tout grandir, je pense pas trop rajouter de coraux, peut-être d'autres variétés de zoohantus ou discosoma, un sinularia à polypes vert et si le test du pavona est concluant, un corail dur ou 2, à couleurs intérressantes ^^

A bientôt pour d'autres photos.

Raph

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  PAG le Jeu 31 Jan 2013 - 14:49

Super le bac, il a en effet vachement évolué ces derniers mois.

tes zozo sont I love it

PAG
Chelmon
Chelmon

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 50
Localisation : Waterloo-Belgique
Emploi/loisirs : Conseil en brevet d'invention/plongée (LIFRAS)
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Jeu 21 Fév 2013 - 14:52

Coucou tout le monde,

alors des nouvelles après quelques aventures Razz

Rajout d'un amblygobius rainfordi...

Afin de booster un peu les bactéries et tout, j'ai rajouter 1ml de vodka...
ERREUR... cela à rendu mon eau toute verte pendant 1 petite semaine mais grâce à des changements d'eau et de la patience, ça s'est régler assez rapidement... avec juste un détail, ça a donné envie à mon labre, Bono, de faire le grand saut.

Bono va très bien, voir même... presque mieux Razz son grand saut lui a fait une révélation:
-" JE SERAI ENCORE PLUS TERRITORIAL.... MOUHAHAHAHAHA..."

Au plus grand malheur des mes clowns, et surtout de mon gobie rainfordi, qui se fait harcelé grave par le labre.
Petite photo de Kabala, avant qu'il se fassent harcelé


Maintenant, il se cache dans les rochers, ne sort que très peu et se retrouve avec les nageoires effilochées... ça me fait presque regretter d'avoir sauver Bono.

Petite bizarrerie découverte un matin, au milieu de mon pachy endormi...


C'est juste une bouche qui sort du caillou, toute rouge, ça ne sort pas + que ce que l'on voit sur la photo, et ça se ferme comme une gueule de vers des sables. J'imagine que c'est un bestiau filtreur mais si vous avez une piste pour résoudre ce mystère, je suis preneur.

Et puis... j'ai un escargot corallien maintenant... un petit euplica qui a réssi à se retrouver avec un morceau de xenia accroché à la coquille... donc, j'ai un xenia qui se ballade dans tout le bac Razz


donc voilà, la phase vodka verte est passée, le seul à en avoir souffert, c'est le pavona cactus qui commence à blanchir... y'aurait-il un moyen de le sauver quand même??

@+ à tous

Raph

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Mer 6 Mar 2013 - 12:52

Bonjour à tous Very Happy

Encore quelques news suivi de près par des photos Very Happy

Tout continue à aller bien...

Petite adaptation du comportement de kabala, le rainfordi, face aux insistantes agressions de mon labre, Bono...
En gros, Bono n'a pas changé, par contre, Kabala a trouvé un trou où il se sent bien et en sécurité et n'en sort que rarement en journée...
Il sort la tête de son trou, pour voir si Bono rôde dans les parages, c'est tout mignon, une petite tête jaune avec des lignes rouges qui sort d'un trou et qui reste aux aguets ^^

Sinon, Kabala sort essentiellement le matin, avant que bono ne se réveille et sorte de son cocon nocturne, et se goinfre d'algues et de sable... Ses nageoires ne portent presque plus les traces de la bouche de Bono.

Le pavona semble refaire des polypes dans les zones blanchies... donc j'ai quand même espoir qu'il survive Very Happy

Et sinon, après changement d'eau et tout suite à la phase alcoolisée à tendance verdâtre, j'ai toujours des algues vertes qui poussent sur les vitres et il semblerait que ce soit dût à l'éclairage.

Alors je réduis le temps des rampes petit à petit.

tout de suite, des photos, et bientôt j'espère ^^ un nouveau projet moins chipotage Very Happy

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Mer 6 Mar 2013 - 12:53

Au tour des photos Very Happy

Alors, dans les petits mystères Very Happy les tentacules d'un ver détrivore vivant dans les pierres vivantes



Kabala qui sort la tête du trou



On peut aussi y voir le bras d'une mini ophiure et les tas de vers tubicoles qui s'installent partout Very Happy

Le Xenia, dans son coter envahissant à commencer à monter sur la chaufferette affraid



Et pour finir, une tite photo de mes lysmata sous leur pont où j'ai dût installer mes Zoohantus vert... merci les escargots bulldozer Evil



A bientôt

Raph ^^

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Dim 10 Mar 2013 - 19:31

alors voilà, j'ai 3 petits nouveaux dans le bac donc je fais le reportage photo Razz

dans les zooanthus ^^ voici encore un peu de couleurs différentes ^^



Puis, des corallimorphaires de la famille des discosomas mais dont je ne connais pas les noms exacts...



et



Et puis, le ver filamenteux précédent en train de se goinfrer d'une mue de Lysmata...



Voilà voilà, c'est fini pour aujourd'hui Very Happy

A bientôt

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  PAG le Mar 12 Mar 2013 - 9:55

Rhodactis inchoata?

PAG
Chelmon
Chelmon

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 50
Localisation : Waterloo-Belgique
Emploi/loisirs : Conseil en brevet d'invention/plongée (LIFRAS)
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Mar 12 Mar 2013 - 10:10

c'est bien possible pour les brun/vert Very Happy merci, PAG ^^

Enfin, j'hésite toujours sur le nom du dernier...je pencherais pour le Rhodactis indosinensis après recherche mais si un de nos experts du forum pouvait le confirmer ^^



Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  PAG le Mar 12 Mar 2013 - 11:09

+1 pour indoniensis

PAG
Chelmon
Chelmon

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 50
Localisation : Waterloo-Belgique
Emploi/loisirs : Conseil en brevet d'invention/plongée (LIFRAS)
Date d'inscription : 05/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Abyss-1 le Dim 24 Mar 2013 - 11:19

Bonjour à tous,

le temps passe et tout semble toujours tourner pour le mieux.



Le pavona a parfaitement survécu à ses taches de blanchiment et repousse même de plus belle, des nouveaux polypes sont même réapparu sur les zones blanchies....
Par contre, c'est le parazooanthus gracilis qui s'est fait un peu étouffé par la petite poussée d'algues (à cause de l'expérience Vodka), il en reste quelques têtes qui j'espère, recoloniseront un peu ^^

En attendant, on s'émerveille toujours de la vie dans nos bacs...

Voici déjà un petit ver de feu (5-8cm) sortant de la roche lors du repas.



En essayant de faire une belle photo du ver, j'ai réussi à faire un joli profil de Bono, le labre



On y voit aussi le ver de feu et un bout de patte de mon ophiure superba....

Abyss-1
Flavescens
Flavescens

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Jardinier
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon bac expérimental en Jaubert

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum